AAron Libertad de Gotan DJ de tango
Du classique au moderne pour des musiques anciennes à la page

AAron pour le roi des bandonneones : Le double A, instruments fétiche d’Astor piazollA et d’AnnibAl Troilo. quant à Libertad de Gotan : au delà de l’hommage ; je danse, je musicalise , je vis mon tango pour m’émanciper, pas pour me contraindre, ni me standardiser, ne vous en déplaise.

Musicaliser les milongas n’est pas un sacerdoce mais le fruit d’un long travail.
Le rôle du DJ est de diffuser les bons morceaux au bon moment.
J’aime sentir la milonga, regarder ceux qui danse, ceux qui ne dansent pas, repérer ce qui fait se lever certains, comprendre chaque sensibilité et trouver les musiques qui vont vousudonner envie de danser.

L’arrivée de l’ordinateur dans le DJing et la diffusion de tangos via Internet ont très clairement démocratisé le métier de DJ de tango. Il suffit désormais de télécharger des playlists, des tandas pré-construites pour musicaliser. Bien sûr, ce phénomène existait auparavant avec les compilations organisées en tandas, vendues par certaines milongas et DJ portègnes par dizaines de CD gravés.
Tout comme une séquence de danse apprise en cours ne convient pas à la majorité des morceaux que vous allez danser, une compilation, fut-elle en provenance de Buenos Aires, ne peut convenir à coup sûr à la milonga en cours de musicalisation. Il faut donc travailler en amont pour avoir une bonne connaissance des morceaux, des rythmes , des époques, et aussi être adaptable in situ , particulièrement quant on passe la musique hors de ses murs habituels.
Lorsqu’on veut passer des groupes modernes, du nuevo, des musiques alternatives, il faut travailler longtemps son mix car les tandas fast food de youtube, on ne les trouve pas… Et c’est souvent ici que souvent comme d’autres je m’amuse.

Pour être capables de musicaliser un festival, une milonga ou un encuentro avec le même bonheur, mais pas avec les mêmes musiques, le maître mot sera l’adaptation :
C’est là qu’un DJ qui sait jouer des paramètres offerts par la musique de tango et ses cortinas fait la différence. Je travaille aussi sur la longueur des tandas, les cortinas (dansantes ou non) pour bien coller au public présent.
J’ai un certain temps proposé sur bordeaux des cortinas dansables (une sur deux) en musiques nuevo-alternatives-electro (que l’on ne diffusait plus), concept que je conserve pour les soirées d’Abrazo Tango Bordeaux.

Je base aujourd’hui ma programmation sur l’âge d’or et les orchestres moderne pour donner le tempo. La guarga vieja, les romantique, les morceaux alternatifs en cortinas tout comme certains nuevos, font partis des adaptations à voir avec les organisateurs.
J’espère que ces éléments vous ont permis de mieux sentir ce qu’il me tient à cœur de faire vivre comme soirée. Au plaisir de vous retrouver à danser sur les petites notes que je pose délicatement sous vos pieds agiles.